BiographieNicolas Jalu

Après un Diplôme Universitaire de Technologie option Audiovisuel, Nicolas Jalu poursuivit ses études dans une école de cinéma à Nantes (département réalisation).
Il fait ses premiers pas professionnels au sein de la Télévision Locale de Nantes puis de la Télévision VOI Sénart en Ile-de-France. Fort de cette expérience, il est, avec deux autres réalisateurs, à l’origine de la création de la société coopérative de production : Collectif Bke.

En 2009, il co-réalise la série documentaire Chroniques d’un théâtre vivant. (6x52min), qui retrace une année de création au sein de la Scène Nationale d’Evry en Essonne.

En 2010 il réalise le documentaire L’héritage de la mémoire. (58min). Ce film raconte 30 ans de la vie d’Aline qui a consacré sa vie aux plus démunis au Chili.

Début 2012, il réalise le clip MOÏSE marquant le retour au rap de l’artiste Disiz (3 millions de vues sur Youtube). Cette même année, il est également à l’origine d‘un projet de webdocumentaire traitant de la schizophrénie intitulé [sKiZo].

En 2014 il réalise le court-métrage PEINDRE. (Festival Ciné-Poème de Bezon, Festival Paris Court-Devant, ça tourne en Ile-de-France, Festival Courtes-Bulles de Deauville, Festival Les Clayes du Cinéma, Festival en Betton, Festival du court en plein air de Grenoble.).

2015 il co-réalise le documentaire ‘CAES, la fin d’un squat’. Les derniers jours du plus vieux squat d’Europe.

Il multiplie également dès qu’il en a l’occasion les réalisations autour du film de danse (CoquelicotsLabyrinthe, Automne, Poussière, Undermove, Rock the Mic, Dansand, Deyvron…).

Abonnez-vous à notre newsletter